En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER
Les réseaux de chaleur : acteurs majeurs de l’intégration des EnR&R dans le mix énergétique – Patrice Novo (Veolia)

Les réseaux de chaleur : acteurs majeurs de l’intégration des EnR&R dans le mix énergétique – Patrice Novo (Veolia)

Par EdEn dans Bâtiment

Au fil des décennies, les réseaux de chaleur ont évolué pour devenir aujourd’hui des installations qui jouent un rôle essentiel dans la réduction de l’empreinte environnementale de nos territoires, devenant ainsi des acteurs majeurs de l’intégration des EnR&R dans le mix énergétique. C’est avec le réseau de chaleur de New York, mis en service en 1882, que débute l’ère des réseaux de chaleur modernes. En France, les premiers réseaux de chaleur sont construits au début du xxe siècle dans les centres…

La stratégie énergie-climat de la France dans le bâtiment est ambitieuse et réalisable à la condition de lever un frein majeur : le coefficient de conversion de l’électricité en énergie primaire.

La stratégie énergie-climat de la France dans le bâtiment est ambitieuse et réalisable à la condition de lever un frein majeur : le coefficient de conversion de l’électricité en énergie primaire.

Par EdEn dans Communiqué de presse

La stratégie française pour l’énergie et le climat dote la France d’une trajectoire visant à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Un objectif ambitieux annoncé dès le début de son mandat par le président de la République et pour lequel de nombreux manifestants se sont mobilisés samedi 16 mars, afin que l’Etat s’engage pleinement. Cette stratégie présente une évolution du paysage énergétique où chaque énergie propre est utilisée là où elle est la plus pertinente.

La naissance d’une nouvelle industrie : les véhicules électriques en Chine

La naissance d’une nouvelle industrie : les véhicules électriques en Chine

Par EdEn dans Mobilité

Les dirigeants chinois ont, depuis plus de 10 ans, intégré dans leur politique toutes les potentialités d’un développement massif du véhicule électrique : il leur permet de réduire la dépendance aux importations de pétrole, de créer une nouvelle industrie, avec l’ambition d’en être le leader mondial et d’atteindre à terme les objectifs de développement durable de réduction des émissions de CO2 et de la pollution des villes.