En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Objectifs et actions

L’association Équilibre des Énergies fédère des entreprises de l’Énergie, du Bâtiment et de la Mobilité désireuses de promouvoir des mesures concrètes allant dans le sens d’une transition énergétique durable et profitable à tous. Ses membres appartiennent au tissu économique : grands groupes industriels, PME, TPE, syndicats, fédérations professionnelles, artisans et associations de consommateurs.

Autant d’acteurs qui portent l’innovation et l’excellence industrielle de notre pays.Le fil conducteur de l’association est la réduction des émissions de la France en gaz à effet de serre et donc la sortie progressive de sa dépendance aux énergies fossiles en allégeant ainsi son exposition aux prix excessifs de l’énergie.

Équilibre des Énergies fait ainsi sien l’objectif de neutralité carbone porté par l’Union européenne et par la France, en associant transition énergétique à transition numérique, performance économique, recherche d’un meilleur niveau de vie et progrès social.

Le Président d’Équilibre des Énergies est l’ancien ministre de l’Environnement et ancien Ambassadeur des questions internationales sur le climat : Brice Lalonde.

L’objectif premier d’Équilibre des Énergies est de promouvoir l’usage de solutions décarbonées dans les principaux secteurs émetteurs de gaz à effet de serre : le bâtiment et la mobilité.

Interlocuteur régulier des pouvoirs publics, Équilibre des Énergies intervient dans la discussion des textes législatifs et réglementaires et apporte ses analyses et ses recommandations.

Équilibre des Énergies propose des mesures concrètes à différentes échelles de temps en privilégiant le court terme car le climat, les citoyens, les entreprises et les politiques ne peuvent attendre et ont besoin d’actions rapides et efficaces.

S’inscrivant dans une vision prospective, ses propositions sont élaborées grâce aux travaux de son Comité scientifique, économique, environnemental et sociétal (CSEES) et à la connaissance des réalités du terrain de ses membres.

Elles ont pour ambition de faire cohabiter acceptabilité sociale, réalités économiques du pays et efficacité de chaque euro investi dans la lutte contre le dérèglement climatique. Elles visent en particulier à :

  • contribuer à la rénovation énergétique des bâtiments, tout particulièrement ceux occupés par les ménages modestes, afin notamment d’atteindre l’objectif de 500 000 rénovations par an ;
  • construire des bâtiments neufs, économiques, durables, confortables et rejetant très peu de CO2, tant durant leur construction que leur exploitation ;
  • faciliter le déploiement de solutions de mobilité respectueuses de l’environnement ;
  • promouvoir le recours aux énergies décarbonées, partout où elles sont compétitives ;
  • exploiter les synergies entre systèmes énergétiques, notamment par une gestion active des besoins, de façon à alléger la charge des infrastructures de production et de distribution.

L’engagement d’EdEn pour la transition énergétique se fait également par d’autres biais. Ainsi l’association participe depuis plusieurs années au débat d’idées en organisant régulièrement des Ateliers-Débats. L’association y convie une personnalité – politique, industrielle ou associative – qui échange pendant une heure et demie avec le public. De plus, EdEn se positionne aussi comme un média à part entière qui promeut l’idée d’une société énergétique meilleure via la publication d’un magazine papier – EdEnmag -,  son site internet et ses différents comptes sur les réseaux sociaux – Twitter, Facebook, LinkedIn -.

 

Télécharger le rapport d’activité 2018

 

Télécharger le rapport d’activité 2017

Publié le 27/02/2012 | Mis à jour le 13/11/2019