En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Taxonomie verte : réaction d’Equilibre des Energies

Par le

Equilibre des Energies accueille de façon positive la proposition de la Commission européenne formulée le 31 décembre dernier, d’inclure, sous certaines conditions, les activités nucléaires au sein de la « taxonomie verte ». Une telle intégration, si elle est confirmée à l’issue de la procédure de consultation qui vient d’être ouverte, permettra d’accroître le volume d’électricité bas carbone disponible pour la lutte contre le changement climatique et d’atteindre ainsi plus facilement la neutralité carbone visée à horizon 2050.

Toutefois, cette ouverture vers des ressources accrues en électricité décarbonée doit s’accompagner d’une politique symétrique au niveau des usages. Or, dans l’état actuel des choses, Equilibre des Energies relève que trop de directives et règlements proposés par la Commission européenne dans le cadre de l’initiative Fit for 55 contiennent des dispositions qui font obstacle à l’utilisation de l’électricité, dès lors qu’elle est d’origine nucléaire.

Télécharger le communiqué de presse

PARTAGER CET ARTICLE