En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Les Assises de l’Energie posent de vraies questions.

assises de l'énergie
Par le |

Les 13ème Assises de l’énergie se tiendront à Dunkerque les 24, 25 et 26 janvier prochains. Elles sont organisées en alternance par la Communauté urbaine de Dunkerque et Grenoble-Alpes Métropole, en étroite collaboration avec l’ADEME et Energy-Cities. De vraies questions sont posées tant sur le financement des économies d’énergies pour le plus grand nombre de français que sur les manières de modifier les comportements de tous. Ne devrait-on pas associer les campagnes de publicité d’Eco-Emballages pour augmenter le tri personnel des déchets ménagers et les gestes vertueux d’économie d’énergie?

Innovation et mobilisation citoyenne à l’honneur

Comment financer les travaux destinés à améliorer l’efficacité énergétique dans les bâtiments, tout en stimulant les innovations et le développement économique local ? Trouver le bon mix énergétique, avec des réductions de co2 dans le respect du pouvoir d’achat des français, tels seront les principaux sujets débattus au cours de cette formule plus collaborative et participative qui rassemblera plus de 1000 acteurs locaux de l’énergie. Afin de magnifier l’impact de ces assises et encourager le passage à l’action, une centaine d’initiatives locales viendront illustrer des façons de maîtriser l’énergie et de faire face au changement climatique.

Innovations technologiques et EnR

Le 24 janvier sera plus particulièrement dédié aux énergies renouvelables et  innovations technologiques. A cette occasion, la société Nénuphar présentera l’implantation de parcs éoliens offshore flottants. Le lendemain les conférenciers développeront les stratégies énergétiques à moyen et long terme avec l’exemple allemand. Enfin, le dernier jour une table ronde sera animée autour de la thématique : «Maîtrise de l’énergie, énergies renouvelables et territoires : saisir de nouvelles dynamiques d’activités économiques», avec notamment la participation de François LOOS, Président de l’ADEME.

Le programme des assises est bien chargé et se découpe en plénières, ateliers et forums, parmi lesquels on peut relever le mercredi 25 à 15h: « Associer les citoyens à vos projets d’énergies renouvelables : c’est possible ! » ou à 17h: « Je change, tu changes, il change...quand la sensibilisation ne suffit plus : accompagner les citoyens vers des changements de comportements. » Côté Forums, on peut citer entre autres : « A Lille, les spécialistes de l’énergie et les professionnels des milieux sociaux travaillent ensemble pour lutter contre la précarité énergétique » ou «  Lutte contre la précarité énergétique : comprendre et évaluer son territoire pour agir efficacement. » La mobilisation citoyenne constitue un élément moteur pour favoriser le changement et l’appropriation des innovations, sans oublier de résoudre le quotidien des plus précaires.

La Région Nord Pas de Calais, emblème des énergies en France

« Pourquoi Dunkerque ? Parce que c’est l’endroit où il y a le plus de production, d’exploitation et de transmission d’énergie dans tous les domaines, que cela soit le gaz, le pétrole, l’éolien bientôt… Ce pôle d’excellence regroupe toutes les entreprises du Nord – Pas-de-Calais concernées de près ou de loin par des problèmes énergétiques ou qui se sont lancées dans des développements énergétiques, notamment dans le cadre de l’innovation », expliquait Jo Dairin, vice-président de la communauté urbaine de Dunkerque (CUD) en charge du développement économique à La Voix du Nord.

Deux inaugurations

Le Pôle d’Excellence Régional Energie 2020, centré sur le thème de l’énergie compte tenu des forces en région (industries, recherche, formation…) et des enjeux économiques et environnementaux à venir sera inauguré le 24 janvier dans le cadre des Assises ; occasion de rappeler sa mission d’accompagnement et de mise en réseau des acteurs régionaux avec pour objectif d’apporter les réponses aux enjeux d’efficacité énergétique et de maîtrise des consommations, tout en favorisant l’innovation.

L’Observatoire ‘climat’ en Nord-Pas de Calais est un nouvel outil créé au sein du Pôle Climat et donc du CERDD (Centre Ressource du Développement Durable) pour aider la prise de décisions des acteurs et le suivi des politiques publiques, en collectant, analysant et diffusant des données régionales et infra-régionales. Il sera un lieu d’échange et de coordination entre les acteurs de l’observation concernés par l’énergie et le climat.

Voilà des débats qui nourrissent la conscience de l’enjeu de l’équilibre des énergies. Avez-vous changé vos habitudes pour économiser l’énergie  ?

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires