En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Véhicule électrique : Spécial Mondial de l’Auto 2016

Publié le par

Le Mondial de l’Auto 2016 de Paris a témoigné début octobre de la forte mobilisation des marques sur le terrain du véhicule électrique. Même si leur dénominateur commun est plus que jamais la recherche et le développement, chaque constructeur affirme ses spécificités et son positionnement sur un marché encore hésitant il y a peu. Zoom sur Nissan, BMW et Volkswagen. La voiture robot n’est pas si loin que ça !

Nissan : plein cap sur le véhicule 100 % électrique

Brice Fabry, directeur Véhicule Electrique et Eco Système chez Nissan
« En 2010, le Mondial de Paris nous accueillait comme la seule proposition de véhicule grand public, 100% électrique disponible sur le marché. Aujourd’hui Nissan se définit comme un fournisseur de mobilité intelligente. L’aventure du véhicule électrique chez Nissan remonte à la fin des années 40, avec la TAMA. A l’issue de décennies de R&D, la 1ère voiture accessible et généraliste (grand public), 100% électrique Nissan alimentée par batterie voit le jour dans les années 70. Puis, étape essentielle, la batterie lithium-ion, est commercialisée en 2010 avec la Nissan Leaf.  Depuis, Nissan est le leader mondial des véhicules 100% électriques, avec 260 000 véhicules 100 % électrique qui roulent aujourd’hui à travers le monde. La Nissan LEAF 100% électrique dispose d’une batterie intégrée dans le plancher et bénéficie d’un centre de gravité bas qui lui confère une stabilité et une maniabilité optimales et un véritable plaisir de conduite. Cette citadine présente les avantages de la voiture électrique – entretien réduit, protection de l’environnement… – sur tous les types de trajets : autoroute, petite route, ville… »

146428_nissan_d_voile_trois_e_nv200_transform_s_pas_technamm_au_salon_des_maires

BMW : Une production durable

François Teissier, responsable Ventes et Services Mobilité i
« Chez BMW, le développement du véhicule électrique fait partie du projet BMW i. « i » pour « Innovation ». Il s’agit d’un projet holistique qui place la prise en compte de l’empreinte énergétique tout au long du processus de fabrication, avec pour objectif de générer « 0 émission » de CO2 et de pollution. Le véhicule électrique est pensé dans cette perspective dès sa conception et jusqu’à son recyclage. Pour ce faire, BMW a construit une usine dédiée à Leipzig, en Allemagne. Cette usine, en énergie positive constante, fabrique sa propre énergie grâce à ses 4 éoliennes et ses panneaux solaires. Elle produit des véhicules électriques en consommant 50 % d’énergie de moins qu’une usine classique. Nous avons présenté cette année au Mondial de l’Auto la BMW i 3 qui s’inscrit dans cette démarche, avec un maximum de produits recyclés. Par exemple, le berceau moteur est composé de 470 canettes de soda refondues. Résultat, 50 % de C02 en moins qu’avec l’aluminium de 1ère fonte classiquement utilisé. Autre innovation majeure, le remplacement du plastique traditionnel par un plastique biologique et écologique issu de fibres d’une plante, le kenaf. La BMW i 3 est fabriquée en fibre de carbone, ce qui permet de privilégier le collage et le riflage, d’éviter la soudure et donc d’utiliser encore une fois moins d’énergie lors de sa conception. Nous sommes donc dans une production très durable, 96 % de ce véhicule est recyclable en plus d’être produite avec des produits recyclés. »

Volkswagen : un véhicule électrique, connecté et autonome

Antoine Weil, chef du département Marketing Produit
Volkswagen : un véhicule électrique, connecté et autonome

« Chez Volkswagen, les évolutions en matière de véhicule électrique se démultiplient depuis quelques années. La citadine e-Up électrique de Volkswagen arrive sur le marché en 2013, avec une autonomie de 160 km. En 2014, la Golf est déclinée en version électrique avec une autonomie de 190 km. En 2015, une nouvelle technologie hybride rechargeable appelée GTE est déployée sur la Golf et la Passat. Nous sommes dans une phase de transition vers le tout électrique. Pour nos clients, le véhicule électrique demeure pour l’instant un véhicule secondaire car effectuer un long trajet en une seule traite reste compliqué à leurs yeux, même si des progrès considérables sont avérés en matière d’autonomie et d’infrastructures de recharge.

Volkswagen a présenté au Mondial de l’Auto 2016 à Paris la Volkswagen I.D Avec ce prototype 100% électrique, dont le gabarit est proche de celui d’une Golf et l’habitabilité de celle d’une Passat, innovation rime avec mobilité durable. L’I.D sillonnera les routes dès 2020. Ce véhicule se veut le symbole de l’automobile électrique, connectée et autonome. Son autonomie atteindra 400 à 600 km en fonction de la batterie choisie. La voiture électrique s’imposera ainsi plus facilement comme voiture principale auprès de nos clients. Volkswagen a pour objectif de devenir leader de l’électro-mobilité dans les prochaines années avec une vingtaine de modèles de voitures électriques sur le marché. Le point d’orgue est prévu en 2025 avec la 1ère Volkswagen 100 % autonome – I.D Concept – intégrant un mode de pilotage automatique, I.D. Pilot. »

I.D Concept

 

Liens / Articles similaires

TAGS
PARTAGER CET ARTICLE

vos commentaires

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.