En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

EdEn présente son cahier d’acteur Mobilité – 4 millions de véhicules électriques en 2028 : Pourquoi et comment ?

Par le

Lancé le 19 mars et se déroulant jusqu’à fin juin, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie – PPE – est l’occasion pour tous de s’exprimer sur le futur énergétique de la France. A l’instar d’autres acteurs institutionnels, économiques ou associatifs, EdEn a publié son cahier d’acteur PPE sur la mobilité : 4 millions de véhicules électriques en 2028 : Pourquoi et comment ?

Déjà impliqué dans les Assises de la Mobilité qui doivent dessiner le politique des transports de la France pour les prochaines années, EdEn avait fait part dans sa contribution des mesures et moyens à mettre en œuvre pour accélérer le développement du véhicule électrique. En effet, notre association considère « que la mobilité électrique apporte aujourd’hui une réponse à grande échelle » tant pour réduire les émissions de CO2 du secteur des transports – 30 % des émissions françaises – que pour stabiliser un système électrique appelé à intégrer de plus en plus d’énergies renouvelables intermittentes.

Lire aussi : Marie Chéron et Abrial Gilbert-d’Halluin – Le véhicule électrique dans la transition écologique en France

4 millions de véhicules électriques en 2028 : Pourquoi et comment ?

Retrouvez aussi la contribution d’EdEn sur le site de la Commission nationale du débat public : 4 millions de véhicules électriques en 2028 : Pourquoi et comment ?

La Programmation pluriannuelle de l’énergie ? Qu’est-ce ?

Elaborée par le ministère de la Transition écologique et solidaire (avec la Direction générale de l’énergie et du climat – DGEC) en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, la programmation pluriannuelle de l’énergie – PPE – est l’outil de pilotage de la politique énergétique créé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte votée en 2015.

Elle exprime les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire métropolitain continental, afin d’atteindre les objectifs de cette loi.

La programmation pluriannuelle de l’énergie couvre, en principe, deux périodes successives de cinq ans. Par exception, la première programmation publiée en octobre 2016, couvrait deux périodes successives de respectivement trois et cinq ans, soit 2016-2018 et 2019-2023.

La révision de la PPE d’ici la fin de l’année 2018, objet du présent débat public, couvrira les périodes 2018-2023 et 2024-2028.

Source : https://ppe.debatpublic.fr/ppe-bref

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires