En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Les énergies fossiles n’ont plus leur place dans le Bâtiment – lettre ouverte de Brice Lalonde

Par le

Alors que de nombreux aspects législatifs et réglementaires liés à la construction et à la rénovation sont en cours de révision, le Président d’Equilibre des Énergies Brice Lalonde a écrit une lettre ouverte au Président du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE) Thierry Repentin. Le message de cette lettre est centré sur une ligne directrice : il faut mettre la lutte contre les émissions de CO2 au centre de la politique du Bâtiment (20 % des émissions de gaz à effet de serre ; 47 % de la consommation d’énergie finale).

Les pouvoirs publics doivent mettre fin à la politique du Bâtiment actuellement menée, où les énergies fossiles sont favorisées. Pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions de CO2, ce sont les énergies décarbonées qui doivent être favorisées dans le secteur du Bâtiment comme dans les autres secteurs. 

Le CSCEE en bref : sous l’égide du Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le CSCEE regroupe un ensemble d’acteurs de la construction (entreprises, fédérations et associations, ONG). Le CSCEE influe sur les concertations, lois et textes réglementaires en lien avec la construction et la rénovation, tout particulièrement dans le cadre de la future réglementation des bâtiments neufs (RE 2020) où il copilote la concertation.

PARTAGER CET ARTICLE