En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Stratégie énergie climat : Équilibre des Énergies prône une écologie de prospérité

Par le

En novembre 2021, le gouvernement lançait une concertation volontaire sur la Stratégie française pour l’énergie et le climat (SFEC) dont l’objectif était de recueillir les avis des personnes physiques et morales sur les grandes orientations de la politique climatique afin de préparer la loi de programmation quinquennale sur l’énergie et le climat (LPEC) ainsi que les révisions de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC).

Mi-février, Équilibre des Énergies a remis sa contribution aux pouvoirs publics, dans laquelle elle partage sa vision sur neuf des 13 thèmes mis en débat. Pour notre association, la SFEC doit être celle de la migration vers des énergies décarbonées, en premier lieu l’électricité, mais aussi la chaleur renouvelable, l’hydrogène et les carburants durables.

Plus précisément, à travers son cahier d’acteur, Équilibre des Énergies plaide en faveur :

  • d’une conduite de la transition énergétique pragmatique combinant des efforts sur l’efficacité énergétique dans tous les secteurs sans astreindre les entreprises et les populations à des sacrifices ;
  • de la poursuite de la décarbonation des usages dans les bâtiments et les transports avec pour principal vecteur l’électricité. Dans les usages où l’électricité n’est pas le vecteur le plus pertinent, notamment pour le secteur aérien, Équilibre des Énergies préconise la mise en place d’une stratégie d’allocation prioritaire des ressources en biomasse.

Consulter le cahier d’acteur d’Équilibre des Énergies

PARTAGER CET ARTICLE