En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

EDF ouvre les portes de son centre de R&D des Renardières

Par le |

RT2012, Performance Environnementale des Bâtiments neufs : Comment anticiper et dépasser les évolutions réglementaires

Avec l’adoption de la Loi de Transition Énergétique, la Réglementation Thermique (RT) 2012 évolue et prend en compte de nouveaux critères pour la construction : le CO2, l’eau et les déchets… Prévue pour entrer en vigueur en 2018 la nouvelle réglementation baptisée Performance Environnementale des Bâtiments neufs imposera à la construction de nouvelles exigences de réduction des consommations d’énergie, de baisse des émissions de CO2 et de performance.

Pour aider la filière à y faire face, EDF mène sur le site « EDF Lab les Renardières » des recherches qui couvrent tous les aspects du bâtiment. En effet, EDF travaille traditionnellement sur l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments, notamment ceux chauffés à l’électricité. Toutefois, ses recherches dépassent largement le chauffage et vont plus loin, comme nous l’explique ci-dessous Thierry le Boucher, Directeur délégué chez EDF R&D. Ainsi, EDF comprend la nécessité d’orienter également son développement vers les nouveaux services : « Grâce à l’émergence du numérique, le client peut aujourd’hui faire des choix qui sont plus adaptés à son budget, et qui polluent moins, ce qui permet de réduire les émissions de GES ». De nouveaux usages de l’électricité font également leur apparition (Multimédia, véhicule électrique, etc.). EDF se fait donc une priorité de réduire au maximum ces consommations : « l’énergie est précieuse, il faut l’économiser ».

Concilier performance énergétique et coût de construction

Construire une Maison tout électrique qui va au-delà de la Règlementation Thermique 2012, c’est possible. C’est ce qu’ont retenu les membres d’EdEn qui ont eu l’opportunité de participer à une visite d’EDF Lab, durant laquelle ils ont pu découvrir le site de R&D des Renardières. Cependant, des efforts en terme d’isolation et de régulation ont dû être fournis pour faire face à ces nouvelles contraintes. Selon Thierry Le Boucher, cela prouve bien que « toutes les solutions électriques peuvent s’exprimer aujourd’hui et sont favorables à la fois au client, au Pays, mais aussi à la planète ». Seule ombre au tableau, le coût pour les ménages qui voient le prix du mètre carré augmenter. C’est un réel sujet de préoccupation, comme le souligne l’ancien Ministre et Président d’EdEn, Serge Lepeltier : « Il est important d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments neufs, toutefois un nouveau renforcement de l’isolation des bâtiments neufs entraînerait un nouveau surcoût pour les ménages, en particulier pour les primo-accédants, qui sont déjà particulièrement touchés par la crise économique ».

Un site historique, moteur de l’innovation pour toute une filière

Cette journée a été l’occasion pour les membres de l’association Équilibre des Énergies de se rendre compte de l’importance de ce site, de son fonctionnement et plus particulièrement des enjeux de ce site. La visite, conduite par Thierry Le Boucher, Directeur Délégué chez EDF R&D, a ainsi permis de mieux comprendre comment et pourquoi le groupe est aujourd’hui l’un des principaux moteurs de l’innovation en France et parmi les principaux dépositaires de brevets, entraînant derrière lui toute une filière d’excellence. Le site des Renardières, qui a fêté ses 50 ans en 2014, possède de nombreux laboratoires de recherche, notamment celui du Laboratoire d’Essais Électriques des Renardières (LEER). Il s’agit de l’un des trois grands centres de recherche sur l’électricité en France : « EDF n’est pas seulement le premier producteur d’électricité en France, c’est aussi le premier au monde ».

Les travaux et recherches réalisés au sein du site portent également sur l’avenir des systèmes électriques et plus particulièrement l’exploitation des smart grids. En effet, les technologies numériques sont en plein développement et EDF se fait une priorité de les utiliser de la meilleure façon dans le but de créer un réseau électrique plus apte à accueillir des énergies renouvelables, plus performant aujourd’hui et demain.

Ainsi, par cette visite, les membres d’EdEn ont pu se rendre compte du fonctionnement et de l’importance de ce site qui met tout en œuvre pour honorer les engagements d’EDF, à savoir réduire la consommation d’énergie et d’énergie électrique de ses clients mais aussi, contribuer au passage d’une consommation d’énergie fossile vers une énergie électrique bas carbone en France. En d’autres termes : « EDF tente de proposer des solutions compétitives pour concilier durablement développement économique et protection du climat ».

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires