En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER
La stratégie énergie-climat de la France dans le bâtiment est ambitieuse et réalisable à la condition de lever un frein majeur : le coefficient de conversion de l’électricité en énergie primaire.

La stratégie énergie-climat de la France dans le bâtiment est ambitieuse et réalisable à la condition de lever un frein majeur : le coefficient de conversion de l’électricité en énergie primaire.

par EdEn dans Communiqué de presse

La stratégie française pour l’énergie et le climat dote la France d’une trajectoire visant à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Un objectif ambitieux annoncé dès le début de son mandat par le président de la République et pour lequel de nombreux manifestants se sont mobilisés samedi 16 mars, afin que l’Etat s’engage pleinement. Cette stratégie présente une évolution du paysage énergétique où chaque énergie propre est utilisée là où elle est la plus pertinente.