En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER
La RT2012 : un investissement qui ne réduit pas toujours les factures et le CO²

La RT2012 : un investissement qui ne réduit pas toujours les factures et le CO²

par Olivier dans Bâtiment

Lors de la conférence de presse de présentation d’Equilibre des Energies, le Comité Scientifique Economique et Social (CSES) avait présenté - entre autres éléments - ce tableau récapitulatif des différentes solutions de chauffage mises en perspective avec les facteurs que sont la limite de consommation fixée par la RT 2012, l’émission de CO², le coût d’exploitation et le coût d’investissement. Il était facile de relever la difficulté du choix et la complexité des paramètres à associer pour répondre aux objectifs.