En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Réforme des aides à la rénovation : il faut soutenir les solutions peu émettrices de CO2

Par le

Vendredi 27 septembre –  Le Gouvernement a présenté le projet de loi de finances (PLF 2020) qui contient en son sein la réforme très attendue et indispensable des aides à la rénovation énergétique des bâtiments. 

Equilibre des Energies, se réjouit de la transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique en prime et de son versement dès la réalisation des travaux, ainsi que des aides allouées pour la plupart des solutions propres (chaudière à bois, pompe à chaleur géothermique, chauffe-eau thermodynamique).

Toutefois, outre l’épineuse question de l’enveloppe globale des aides à la rénovation qui a été revue à la baisse, Equilibre des Energies considère que cette première version du PLF doit encore être amendée et améliorée.

A cet effet, Equilibre des Energies va proposer des amendements afin de :

  • augmenter l’enveloppe générale des aides afin d’inciter le plus de Français à rénover leurs logements ;
  • mieux valoriser la pompe à chaleur air-eau qui est une solution mature et fiable qui participera à la rénovation de 1 million de chaudières fioul prévue par le Gouvernement d’ici 2023 ;
  • prendre en compte les pompes à chaleur air-air et les radiateurs performants au pilotage intelligent qui permettent de remplacer les grille-pain sans effectuer des travaux lourds et coûteux.

Lire le communiqué de presse

PARTAGER CET ARTICLE