En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Retour d’expérience de la première maison BBC labellisée par Promotelec

Par le |

Voilà une maison construite en 2007 dans les landes dont les consommations d’énergie, principalement électriques,  sont inférieures à la nouvelle norme RT2012.

Laurent Garbage est un petit constructeur landais qui a adopté le label BBC-Effinergie pour être perçu comme une marque de qualité et aussi pour réduire les factures énergétiques de ses clients, malgré les hausses inéluctable du gaz, pétrole et électricité dans l’avenir. Je vais décrire ici les choix techniques d’une maison de 170m2 avec des astuces et des précautions.

Position de la maison

Les pièces à vivre sont face au sud avec des baies vitrées et un large débord des toitures. Les salles d’eau ou la cuisine sont situées au nord avec peu d’ouvertures.

Isolation

La maison est bâtie sur vide sanitaire avec des hourdis PSE de 150mm et une isolation en polyuréthane sous dalle de compression. Les murs extérieurs sont en brique porteuses de 20cm d’épaisseur, doublées à l’intérieur à l’aide de plaques de PSE graphités de 10cm d’épaisseur. La toiture est isolée par 27,5cm de laine minérale soufflée dans les combles perdus. Le bureau d’étude Bati Energie a dimensionné l’isolation afin d’obtenir une enveloppe de 20% à 37% plus performante que celle exigée par la RT2005. Les menuiseries à rupture de pont thermique portent un double vitrage rempli à l’argon. L’étanchéité à l’air est assurée par un film sous la toiture mais aussi entre les briques et l’isolation thermique des murs.

Résultat; la perméabilité mesurée à la livraison était de 0,47m3/h.m2 alors que la plafond autorisé par la RT2012 en maison individuelle est de 0,6.

Choix thermiques

La maison est chauffée et rafraîchie par deux PAC air/air. L’eau chaude est programmée pour la zone nuit. L’eau chaude sanitaire est produite par un ballon électrosolaire de 300 litres, raccordés à deux capteurs solaires thermiques intégrés à la toiture recouvert de 25 m2 de modules photovoltaïques. Une VMC simple flux hygroréglable est posée, comme une cuve de 9000 litres a été installée pour récupérer les eaux de pluie.

Economies

Apres les ajustements ou réglages nécessaires durant la première année, la dépense en achat d’électricité a baissé à €1200 annuels . Tandis que l’installation photovoltaïque à 3kWc a rapporté plus de €2000 annuel (grâce à un contrat pour 20 ans d’un prix d’achat de l’électricité à 57 centimes le kWh). Les 800 euros de différence finance la consommation d’eau, la télévision et l’abonnement internet.

Par conséquent, j’observe que les solutions thermiques électriques peuvent tout à fait respecter les contraintes de la RT2012 et même, soyons fous, l’esprit du grenelle de l’environnement en émettant pas de co2…. a contrario du gaz et du mazout! Pour compléter cet exemple, voici un article qui décrit le premier immeuble labellisé Promotelec dans le Gers.

Maintenant, peu de propriétaires ont les moyens d’ajouter le surcout BBC. On peut construire avec cet exemple à des prix aux environs de €1500/m2, hors foncier. Certaines aides nationales et régionales existent aussi.

Vous auriez des idées pour améliorer la configuration de cette maison landaise?

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires