En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Energies et Bâtiments Lyon #5 : Myriam Maestroni

Par le |

Lors des rencontres Energies et Bâtiments, Myriam Maestroni, présidente d’Économie d’Énergie SAS, a défendu les actions de sensibilisation à l’économie d’énergie mises en place par différents groupes privés. Certaines enseignes proposent aux particuliers et aux professionnels des aides de financement pour la réalisation de travaux d’aménagements visant à diminuer leur consommation énergétique.  Des dispositifs incitatifs nécessaires à la politique actuelle de rénovation des logements.

Les Certificats d’Économie d’Énergie

En 2005, le Grenelle de l’Environnement avec la loi POPE (loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique de la France) a mis en place deux grandes mesures imposées aux distributeurs d’énergie et aux distributeurs de carburant: les Diagnostics de Performance Energétique (DPE) et les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Afin d’éviter une lourde pénalité libératoire évaluée à 7 milliards d’euros, ces derniers se voient dans l’obligation d’encourager la réalisation de travaux de rénovation favorisant l’efficacité énergétique afin de générer eux-mêmes leurs propres certificats CEE. Pour réaliser de telles actions, les distributeurs s’engagent à informer et à conseiller le bénéficiaire final (particuliers, collectivités locales, entreprises, etc.) sur les économies d’énergie, et à apporter la preuve de la bonne réalisation des travaux de rénovations.

Auchan : un exemple de réussite

Dans la grande distribution, Madame Maestroni nous cite le cas Auchan. L’enseigne propose à ses clients réalisant des changements favorisant la réduction de leur consommation d’énergie (isolation, changement de chaudière ou de fenêtre, etc.), de se voir reverser environ 10% de la somme des travaux sur leur carte de fidélité.

Après un an de fonctionnement, une enquête réalisée auprès de 1 133 clients bénéficiaires du programme fait état du succès d’une telle action. 98% des bénéficiaires du programme proposé par Auchan sont satisfaits et 45% des clients reconnaissent avoir ainsi profité de cet argent pour investir dans des produits plus performants. Des chiffres amenés à progresser puisque un client sur deux serait prêt à refaire des travaux et que 22% auraient adhéré au programme après recommandation de leur installateur. Un bouche à oreille efficace et une communication claire et accessible.

En un an, déjà plus de 100 000 clients auraient bénéficié de primes éco-énergie d’Auchan pour leurs travaux. Le rôle et l’implication de ces nouveaux sensibilisateurs à l’économie d’énergie ne pouvant être ignoré, nous pouvons espérer voir de nombreuses enseignes proposer des actions comparables dans les prochaines années.

Je vous propose d’écouter Myriam Maestroni dans cette video:

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires