En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Serge Lepeltier : « Il faut sortir les chercheurs et les scientifiques des laboratoires »

Par le |

Il y a quelques semaines Serge Lepeltier était l’invité du nouveau Train du Climat, à cette occasion il s’est exprimé au micro d’Acteurs Publics TV sur l’importance de la sensibilisation aux questions climatiques et à la transition énergétique. Retour sur son intervention.

Secrétaire d'Etat Brune Poirson

La Secrétaire d’Etat Brune Poirson inaugurant le nouveau Train du Climat

En décembre 2017 se clôturait le « One Planet Summit » avec l’annonce des 12 engagements internationaux en présence de nombreux enfants sur la scène, ce qui était tout sauf un choix anodin. Ainsi les organisateurs du sommet ont mis en avant les générations futures car elles seront les plus concernées par le changement climatique. La sensibilisation de la jeunesse aux questions environnementales est primordiale, elle définira en grande partie les comportements et usages qui feront que la transition écologique sera réussie ou non. Notre association ne peut qu’encourager les différentes initiatives menées de part et d’autre afin d’éduquer les plus jeunes, qu’elles émanent de l’Etat ou de la société civile.

Lire aussi : Pédagogie et environnement : interview de Patrick Chrétien, Président National de Familles de France

Le Train du Climat, de la pédagogie pour la planète

 

train Climat Qu’est-ce que le Train du Climat ? Cette initiative est née en 2015 en amont de la COP 21 et est le fruit d’un partenariat entre : le collectif de scientifiques Les Messagers du Climat ; des spécialistes d’ingénierie culturelle ; l’association Météo Climat présidée par Jean Jouzel ; et la SNCF. Durant plusieurs mois, le Train du Climat a parcouru la France en proposant à ses visiteurs une exposition sur le climat. Il a pour vocation de sensibiliser tous les publics aux questions climatiques grâce à une vulgarisation efficace des constats scientifiques. Quelque temps avant le « One Planet Summit », un nouveau Train du Climat a fait son apparition en gare de l’Est – Paris -. Nouveauté ? Il porte une attention toute particulière aux stratégies d’atténuation et d’adaptation au changement climatique dans les régions qu’il traversera durant les deux prochaines années.

Plus sur le One Planet Summit : Un mois après le One Planet Summit : quel bilan ?

« Sortir les chercheurs et les scientifiques des laboratoires »

Train Climat Après avoir visité le Train du Climat, Serge Lepeltier a salué une exposition de « très grande qualité » qui fait « sortir les chercheurs et les scientifiques des laboratoires » et qui permet de mieux appréhender l’impact de « nos comportements personnels » sur le changement climatique. Toutefois, le Président d’honneur d’EdEn a aussi tenu à partager son inquiétude sur le retard pris par rapport aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire national. La sensibilisation ne faisant pas tout, il faut aussi que la puissance publique montre l’exemple en adoptant des « règles qui aillent dans le bon sens » en particulier dans le secteur de la construction où certaines énergies carbonées comme le gaz se retrouvent « favorisées ». Serge Lepeltier a appelé à « remettre en question certaines règles » et à évaluer de façon pragmatique l’impact de chaque énergie sur le climat pour adapter les utilisations en conséquence. EdEn se joint à ces propos et appelle à une large réflexion sur la prise en compte des émissions de CO2 dans le Bâtiment, ce facteur – CO2- doit être la priorité. A l’instar du Train du Climat, il y a un travail de pédagogie à faire sur ce point auprès du grand public… Et notre association s’y attachera dans ses actions et publications !

En savoir plus : L’énergie primaire : Un critère de politique énergétique devenu inapproprié

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires