En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Les artisans s’inscrivent aux formations de la FFB

Par le |

Une trentaine de conférences étaient organisées dans le forum Actualités Construction de Batimat. En participant à la présentation des outils des professionnels pour une utilisation optimale des bâtiments BBC, j’ai interviewé Monsieur Roland Fauconnier, des services techniques de la Fédération Française du Bâtiment, sur les formations des artisans à ces outils.

Le grand salon international des métiers de la construction, Batimat, ferme ses portes aujourd’hui à la porte de Versailles dans la capitale. De nombreux spécialistes ont pris la parole devant tous les publics pour expliquer la marche forcée du secteur de la construction pour livrer des constructions qui consomment moins d’énergie et qui parfois peuvent réduire le cout de l’énergie pour les particuliers. Ces derniers ne doivent pas être passifs dans cette transformation de l’habitat car ces technologies imposent une gestion participative. C’est pourquoi, les professionnels sont sensibilisés à l’importance de la préparation de l’usager avant la mise en place du projet BBC.

Mais les professionnels ne correspondent pas à une population homogène. Ils ont chacun leur culture et leurs mots pour décrire un même sujet. Roland Fauconnier se demande s’il est possible que 380000 entreprises du bâtiment parlent d’une seule voix? Sans doute pas! Finalement, l’artisan devrait surtout choisir les mots qui ont du sens pour ses clients. C’est là aussi un enjeu de simplification des explications données aux locataires des nouveaux lieux.

Parmi les exemples pédagogiques cités durant la conférence, le locataire ne comprend pas toujours la différence entre étanchéité et ventilation. Pourquoi laisser des espaces sous les portes pour ventiler alors que les pièces sont bien isolées de l’air chaud ou froid extérieur? Lorsque la nuit vient plus tôt l’hiver, il faut régler les changements horaires des appareils. Changer les filtres dans ce réseau de tuyaux BBC semble parfois compliqué.

Il semble fort probable que la formation, de centaines de milliers d’artisans, aux nouveaux outils qui accompagnent des projets BBC dure au delà de dix ans, et ce pour deux raisons principales: ces professionnels n’ont pas connu autant de normes dans le bâti depuis les années 40 et ces technologies thermiques comme le photovoltaïque, l’électricité intégré au bâti, la géothermie, les chaudières mixtes, les Pompes à Chaleur,  la domotique,  vont aussi connaitre beaucoup d’innovations industrielles dans la prochaine décennie. Les artisans rêvent de bâtiments adaptés à la vie réelle des usagers, simples, intuitifs. Mais existe-t-il un Steve Jobs dans les laboratoires de cette industrie?

Je vous laisse regarder et écouter les propos de M. Fauconnier qui développe les enjeux de certification des artisans et leur qualification dans les domaines thermiques. Vous êtes professionnels, partagez-vous ces conclusions?

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires