En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Isabelle This Saint-Jean est confiante dans l’après COP21

Par le |

Le 29 novembre dernier, les présidents d’Equilibre des énergies recevaient Isabelle THIS SAINT-JEAN, Secrétaire nationale du Parti Socialiste à la Transition énergétique et écologique, et à la biodiversité pour animer un débat sur les suites de la COP de Paris et de la loi de Transition Energétique….

2016-11-29-10-05-36

Isabelle This Saint-Jean

Ce membre fidèle du Parti Socialiste, titulaire d’un doctorat en sciences économiques, a été maître de conférences à l’université Paris 1 de 1994 à 2004, puis professeure à l’université du Littoral (ULCO) de 2004 à 2007, avant de rejoindre l’université Paris 13 où elle enseigne toujours. Membre du Conseil national du Parti Socialiste, Isabelle This Saint-Jean a été Secrétaire nationale à l’Enseignement supérieur et à la recherche (avril 2014 – avril 2016) du Parti socialiste. Ancienne présidente du collectif « Sauvons la Recherche » (SLR), madame This Saint-Jean a occupé six années le poste de Vice-présidente du conseil régional d’Île-de-France en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que vice-présidente de la commission «enseignement supérieur, recherche et innovation » de l’Association des Régions de France.

Le message de cette matinée a porté sur la recherche d’une mesure contraignante de la part des ministres porteurs d’une loi, pour « obliger » les fonctionnaires, qui rédigent les décrets d’application, à respecter l’esprit d’une loi votée. De nombreux exemples ont été cités durant le débat pour illustrer l’absence de mesures contraignantes pour réduire les émissions de co2 dans les bâtiments neufs, comme rénovés, dans les textes règlementaires . Ces absences sont encore très souvent le fruit d’une culture dogmatique d’une partie des français qui associe l’électricité au nucléaire et non aux énergies renouvelables. Ces comportements contrastent avec le vote des Suisses, fin novembre, qui ont marqué leur préférence pour une transition énergétique raisonnée, vers les énergies renouvelables.

La secrétaire nationale a d’abord voulu souligner que:  » la COP21 restera l’un des succès majeurs du quinquennat de François Hollande avec un cadre et de grands objectifs« . Les menaces sur l’application effective des accords de Paris sont réelles après l’élection de Monsieur Trump et les discussions sur les émissions de GES dans l’aviation civile doivent se poursuivre. Madame This Saint-Jean insiste : « Il reste beaucoup d’opportunités avec des emplois non délocalisables en France« . Mais il est vrai que les évolutions technologiques rendent les choix parlementaires plus vite obsolètes. La baisse des prix des énergies renouvelables ces derniers mois est un exemple parmi d’autres.

 Simplification des normes et véritable décarbonation de la société

Isabelle This Saint-Jean & Jean Bergougnoux

A son tour, le Président Jean Bergougnoux prend la parole pour signaler que les ministères et leurs administrations continuent de privilégier l’importation et la consommation du gaz, malgré les obligations légales de décarbonation des usages en France. Il rappelle que la baisse des consommations d’énergie ne suffira pas à atteindre les objectifs de la Loi de TECV en 2050. Enfin, nous dit Jean Bergougnoux, la simplification des normes permettrait qu’elles soient mieux comprises et donc mieux appliquées par les artisans et les consommateurs.

A ce propos, Isabelle This Saint-Jean déclare avoir demandé « le remplacement de deux normes par une nouvelle« . La secrétaire nationale pense sérieusement que l’industrie est porteuse d’espoir et que la mobilité va accélérer les investissements. En revanche, l’adoption de l’accord de Paris par le Parlement Européen ne permet pas d’aborder dans le détail le prix du co2 comme beaucoup l’espèrent. D’ailleurs, il faut se rappeler que lorsque Madame Segolène Royal était dans l’opposition avant 2012, la ministre était opposée à une taxe carbone.

Les visions du Parti Socialiste Social-Ecologie

Serge Lepeltier & Isabelle This Saint Jean

Serge Lepeltier & Isabelle This Saint Jean

Madame This Saint-Jean a donné des exemples pour illustrer les visions du Parti Socialiste Social-Ecologie sur une politique de l’habitat durable.. Comme : “Se sentir bien chez soi, se joue dans la qualité du bâti lui-même, sa capacité à préserver leurs habitants de la précarité énergétique ou des nuisances sonores ». Mais ce qui fait une vie de qualité, diffère d’un territoire à l’autre. Le parti développe aussi la question de l’inégalité qui est réelle dans les territoires et entre les territoires, selon leur degré d’ouverture, d’enclavement, de mixité, de développement. C’est pourquoi, le parti préconise la transformation et l’amélioration de l’habitat existant. Un plan ambitieux de réhabilitation des logements sociaux pourrait être engagé et inscrit dans les plans locaux de l’habitat. . La lutte contre la précarité énergétique, que les socialistes ont engagé depuis 2012, serait érigée en priorité, y compris dans les copropriétés privées. Enfin, autre proposition, pour soutenir les travaux des particuliers, la parti propose de généraliser le recours à la mobilisation des crédits d’impôts et de systématiser les mécanismes de tiers-financement initiés par les Régions.

Pour les bâtiments publics, Isabelle This Saint-Jean plaide pour le recours accru, soutenu, à des contrats de performance pour la gestion des biens communs en eau et en énergie dans les équipements publics. De cette façon, « les rémunérations des prestations seront assises sur les économies réalisées, et non plus sur les volumes consommés. »

Enfin, le développement de l’économie circulaire constitue un axe de proposition majeur. Le parti socialiste  propose une autre politique de gestion des déchets, davantage envisagée comme une collecte de ressources.  

Je vous invite à regarder la video de l’introduction de Madame This Saint Jean :

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires