En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Des isolants plébiscités avec du carton ou des briques

Par le |

La semaine dernière, la presse professionnelle a bien promu deux nouveaux alliés des Bâtiments Basse Consommation; à savoir la brique et le carton.

brique-normalLa Fédération des tuiles et briques (FFTB) nous apprend qu’une maison sur deux et près d’un logement sur quatre sont réalisés en briques. Et cette tradition n’est pas seulement esthétique ou culturelle, comme dans le Nord, mais elle est efficace. L’isolation de la brique terre cuite est reconnue par les artisans qui arrivent souvent à respecter les contraintes de la RT2012, pour du chauffage électrique, avec ce matériau. Dans des régions, dans l’Orne par exemple, où le gaz n’est pratiquement pas distribué, les habitants n’ont pas le choix et préfèrent aussi construire des maisons pour les 60 prochaines années qui sauront s’adapter à un univers connecté, dans un eco-quartier qui produira et stockera son électricité verte.

Des premières expériences montrent que le carton recyclé peut devenir un bon isolant en diminuant encore les couts de rénovation!  La société bourguignonne Idem a développé « Novidem », une ouate de cellulose provenant de carton recyclé à 85% qui diminue le cout du traitement de la cellulose par rapport au papier.  Ainsi, avec l’économie circulaire, les innovations vont dans le sens des économies d’énergie.

Enfin, dans le respect des normes actuelles, le préfabricant KP1 commercialise des planchers en béton précontraint avec des correcteurs thermiques intégrés.  Ils possèdent l’avantage d’éviter les ponts thermiques à la liaison mur extérieur/plancher. Mais y a t il d’autres fournisseurs?

On termine avec les événements en province :

Les Normands  (Manche) qui prévoyaient des travaux dans leur maison cette année sont allés le week end dernier au Salon de l’habitat de Coutances.  Plusieurs milliers de personnes ont pu poser des questions à des spécialistes pour non seulement embellir leur logement, mais aussi diminuer les factures d’énergies. Réduire la consommation d’énergie pour diminuer les émissions de CO2 devient un réflexe citoyen. Mais ces derniers ont besoins de comprendre les évolutions technologiques et les aides de l’Etat et des régions pour prendre des décisions.

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires