En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

La fermeture annoncée des centrales nucléaires allemandes sera un bon test

centrale nucléaire allemagne
Par le |

La décision de l’Allemagne de stopper toute production nucléaire dans une dizaine d’années sera un bon test pour l’Europe. L’Allemagne a exporté plus de 10% de sa production électrique à ses voisins, en février dernier. Les fluctuations de la demande en hiver ne trouveront pas forcément une offre en face, sauf à réduire massivement la consommation avec des coupures imposées. A moins de produire cette énergie à partir de lignite, de charbon ou de gaz qui émettent du co2, les énergies renouvelables ne peuvent satisfaire la demande aujourd’hui. Quel choix nous reste-t-il?

Et si la hausse de nos importations d’énergies fossiles augmentait notre facture de chauffage. Ce sont des dizaines de milliers de français qui n’auront d’autre choix que de réduire leur consommation pour perdre un confort légitime. Nos choix se réduiront à couper du bois si l’on vit à la campagne, à prendre des douches à la place d’un bain, à couper le four ou le congélateur pour plusieurs mois…

Rechercher un équilibre des énergies, c’est trouver un mix entre consommer moins d’énergies, sans émettre de co2 et sans augmenter nos factures. Car l’argent est aussi une ressource rare pour une majorité de français! L’équation parait simple mais les votes du parlement ne permettent pas forcément de la résoudre. Cette première décision allemande aura le mérite de nous faire partager la réalité de l’offre disponible. Le prix élevé du pétrole  pénalise déjà notre liberté de transports et les revenus des professions nomades. L’Etat endetté pourra-t-il longtemps subventionner l’essence aujourd’hui pour une partie minoritaire de la population, et le gaz demain pour ceux qui vivent dans des bâtiments collectifs avec une seule chaudière à gaz. La meilleure solution à notre équation en attendant une compétitivité économique des énergies renouvelables, c’est de disposer de plusieurs moyens pour nous chauffer. Comme nous gardons des bougies dans un tiroir quand le courant a sauté.

Pour ceux qui sont curieux d’en savoir plus sur la production allemande, je vous laisse découvrir le tableau du mix énergétique allemand dans le billet de Raymond Bonnaterre sur le blog des énergies.

 

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires