En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Les logements se chauffant à l’électricité consomment moins !

Par le |

Voici une réalité qui en surprendra plus d’un, mais une réalité tout de même. En effet, à confort égal, le chauffage électrique consomme aujourd’hui bien moins que les autres types de chauffage et coute moins cher que les autres solutions fossiles selon le Ceren, repris par l’Ademe…

Des études biaisées

La plupart des études sur le coût du chauffage électrique reposent sur des comportements de consommation homogène et ne tiennent pas compte du type de chauffage utilisé. Des rapports qui désavantagent donc fortement le chauffage électrique, omettant un élément des plus importants : aujourd’hui, la performance des installations électriques est bel et bien au rendez-vous.

1303Prix_elec

Le chauffage « central », le plus souvent soumis à une température imposée pour tout l’habitat, est en effet loin de représenter la solution la plus performante en terme de consommation. Si les autres énergies fossiles ne le permettent pas non plus, le chauffage électrique vient chambouler ces études avec un chauffage par effet Joule « divisé », individualisé pièce par pièce et permettant une adaptation précise en fonction du rythme de vie et des besoins des utilisateurs d’un logement.

Le comportement des utilisateurs prends ici toute sa valeur et nous permet de constater les énormes progrès réalisés ces 40 dernières années : maîtrise des fluides calorifiques, régulation, programmation, etc. L’heure est désormais à la détection de présence, à la détection d’ouverture de fenêtre et aux indicateurs de consommation. Des technologies bientôt labellisées sous une catégorie 3 étoiles faisant preuve de l’efficacité énergétique croissante de ces installations modernes. Il faudrait interdire les grille pain!

Des statistiques qui en disent long

Les statistiques parlent pourtant d’elles-mêmes avec des logements chauffés à l’électricité consommant près de deux fois moins que les logements chauffés au gaz. Les logements chauffés à l’électricité sont bel et bien plus économes, et ce, même si diverses ruses tel que le comptage en énergie primaire viennent masquer la réalité.

Prix de l'électricité

Source : Chiffres présentés par le Commissariat général du développement durable / Aout 2012

Dans l’édition 2011 « les chiffres clés du bâtiment » publiée par l’ADEME, même si l’électricité a encore du mal à être mise en avant, on constate une réalité qui en dit long sur la consommation des logements français. Les logements électriques représentent 33% du parc des résidences principales et ne consomment pourtant que 17,2% de l’énergie totale destinée au chauffage…

Il est certain que nous pourrions attribuer ces chiffres à une meilleures isolation des logements ou à un phénomène de «privation» lié au coût supposément élevé de l’électricité, mais il reste pourtant incontestable que les installations électriques choisies dans les logements entraîne un comportement vertueux de sobriété énergétique chez l’usager.

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires