En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

La Fête de l’Energie sous le signe des économies et du confort

fête énergie
Par le |

Au moment de l’entrée en application de la RT2012, la Fête de l’Energie, promue par l’Ademe avec 250 espaces Info- Energie répartis dans toute la France, a choisi pour cette 2nd édition de se concentrer sur le secteur du bâtiment, responsable de 22% des émissions de CO2 et de 43% de la consommation d’énergie finale.

Le thème central sera donc les économies d’énergie dans l’habitat et les 500 conseillers informeront gratuitement et « objectivement » sur les questions de travaux d’isolation, de chauffage et de ventilation, des énergies renouvelables, des équipements électriques et des aides financières. Méfiez-vous des discours qui vantent le retour du gaz à tout prix, afin de compléter les EnR. Selon vos installations et votre lieu d’habitation, le gaz peut être une solution, mais pas toujours.

Depuis 2001, plus de 8 millions de Français ont ainsi été conseillés et sur l’année 2010 ces espaces ont contribué à la réalisation de travaux à la hauteur de €400 millions. Car, selon le premier baromètre international réalisé par Harris Interactive, les Français ne sont que 47 % à accorder une très grande importance à l’efficacité énergétique, contrairement aux voisins allemands et britanniques! Pour motiver les français qui recherchent toujours du confort, il faut informer, écouter et informer encore…

Comme le rappelle le Dossier de Presse de l’opération Ademe, « Les dépenses en énergie constituent une part importante du budget des Français (8,4 % de leurs dépenses en 2006). Des dépenses estimées par ailleurs « trop importantes » pour 46 % d’entre eux. Ils sont 80% à placer la réduction de la facture énergétique comme « prioritaire ».  Si les français sont toujours plus nombreux à souhaiter consommer moins et mieux au quotidien, tout en améliorant le confort thermique notamment, près de 20% ne veulent pas payer plus mais plutôt passer du temps pour éteindre les appareils inutilisés. La mise aux normes RT2012 de l’habitat va faire grincer les dents sauf quand le prêt à taux Zéro (PTZ+) peut s’appliquer.

Parmi les différentes initiatives portées par le réseau des espaces Info Energie, il est intéressant de retenir le concours « Famille à Energie positive » initié par l’ONG Prioriterre depuis 4 ans. L’objectif est de montrer que des familles mobilisées peuvent économiser plus de 8% d’énergie chaque année. Dans ce but, des équipes d’une dizaine de foyers se regroupent pour représenter leur village, leur quartier ou leur entreprise et concourir avec l’objectif d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage, eau chaude, équipement domestique. Chaque équipe s’engage à atteindre 8% d’économies d’énergie par rapport à l’hiver précédant. Le concours est fondé sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe la performance réelle obtenue, l’essentiel est de progresser ensemble. Le bilan des 3 premières éditions a été convaincant ; en moyenne les participants ont économisé 200€ sur leur facture sans prendre de douches froides apparemment !

Des conseils pour économiser l’énergie dans son logement sont disponibles sur l’espace éco-citoyen de l’ADEME, notamment sur la thématique du chauffage et de la climatisation. Le chauffage représente le plus gros poste des consommations d’énergie dans l’habitat (65 %). Aussi, pour chauffer sans trop consommer, les principaux conseils se concentrent autour de la conservation de la chaleur en améliorant l’isolation thermique des logements, l’usage de la domotique liée à des radiateurs existants (thermostat, régulation, programmation de baisse dans les pièces vides). Des aides financières ou fiscales permettent de remplacer une chaudière à fioul par du bois ou du gaz, afin de conserver le réseau de tuyaux installés. Le chauffage solaire est une des solutions les plus courtisées. Sans oublier les « bons gestes » à prendre en modifiant nos comportements.

Afin de trouver un équilibre des énergies dans un mix français assez riche, il faut continuer d’informer concrètement et d’accompagner l’évolution des usages. Les appareils ou voitures électriques se préparent au basculement d’une énergie nucléaire vers les énergies renouvelables. Il faut être curieux et comparer objectivement.

Vous pouvez retrouver toutes les initiatives qui auront lieu près de chez vous du 15 au 21 Octobre sur le sitehttp://www.infoenergie.org.

Seriez-vous prêt à participer au concours « Famille à Energie positive » ?

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires