En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Des formations et même une assurance « erreur thermique » pour les professionnels du bâtiment

Par le |

La réglementation thermique RT2012 apporte son lot de normes, encore contraignantes pour les consommateurs, pour diminuer la consommation de certaines énergies et parfois les émissions de co2, quand les énergies fossiles ne sont pas systématiquement préférées pour des raisons partisanes. 

Les français investissent dans les bâtiments basse consommation, que l’on nomme « durables ». Depuis le mois dernier, les permis de construire doivent être déposés dans le respect de la RT2012, afin d’atteindre une performance énergétique qui sera vérifiée à la livraison du chantier. Mais pas après, quand le poêle à bois ne chauffe pas assez les pièces isolées durant les nuits hivernales.

Une nouvelle assurance : la garantie « erreur thermique »

La bonne application des textes déjà parus n’est pas toujours à la portée de certains professionnels et encore moins du public ou des maîtres d’ouvrage. L’époque où l’on pouvait déposer un permis de construire sans l’aide d’un expert est désormais révolue…mais pas pour toujours.

Par ailleurs les professionnels, soucieux de leur expertise, échangent leur point de vue sur la RT2012, notamment sur le forum d’architectes Aroots.  L’objet du débat en ce moment porte sur la synthèse mise en ligne par la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de la région Centre .

En conséquence, les différents corps de métier vont devoir travailler ensemble de façon à éviter toute défaillance qui pourrait se retourner contre ces professionnels, solidaires devant la loi, à la livraison du chantier.  C’est pourquoi, les assureurs ont anticipé les risques en proposant des garanties « erreur thermique ».

Ces nouvelles obligations de résultat sont citées dans cette vidéo de l’Untec (L’Union Nationale des Economistes de la construction). L’Untec propose aussi une formation à ses membres, afin de maitriser les modifications de conception.

Tous ces débats animent les salles de conférence du salon Batimat et montrent la nécessité que cette garantie de performance énergétique soit revue à l’usage pour intégrer aussi bien les comportements des habitants dans les gestes d’économie, leur maitrise des outils de contrôle, que les éléments de durabilité des matériaux utilisés.  Afin de mieux connaitre ces critères, je vous invite à lire ce billet du blog Innovation & Bâtiment. La recherche d’un équilibre des énergies fait débat!

Devant la complexité de ces nouvelles règles, deux experts ont décidé de rédiger un guide:  « RT 2012 et RT Existant – Réglementation thermique et efficacité énergétique », publié chez Eyrolles. Ce manuel permettrait de rendre accessible aux particuliers comme aux artisans, le contenu de la réglementation dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation.

Comme les prix littéraires nourrissent l’actualité, je cite aussi le groupe Schneider Electric qui offre deux ouvrages en téléchargement sur son site : un guide RT2012 et un livre Blanc de l’efficacité énergétique.

Avez-vous lu l’une de ces publications pour nous les recommander ? L’assurance « erreur thermique » vous rassure-t-elle?

 

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires