En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

Vers la neutralité carbone : quelle place pour le nucléaire dans la France de demain ?

Atelier-Débat Bernard Accoyer

Le Président Brice Lalonde recevra M. Bernard Accoyer, Président de l’Association de défense du patrimoine nucléaire et du climat (PNC-France)

Les enjeux de l’énergie et du climat sont aujourd’hui un sujet d’inquiétude majeur pour les Français. A quelques mois des élections présidentielles les partis élaborent leur propositions pour poursuivre la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Bernard Accoyer, ancien président de l’Assemblée nationale, est aujourd’hui le président de l’Association de défense du patrimoine nucléaire et du climat (PNC-France). Pour lui, la neutralité carbone ne pourra s’appuyer entièrement sur le développement des énergies renouvelables intermittentes comme le solaire ou l’éolien et nécessitera d’utiliser l’énergie nucléaire, à la fois décarbonée et pilotable.

Cette recommandation tranche avec les positions soutenues par une certaine partie de la classe politique et de l’opinion publique. Pourtant au moment où la stratégie énergie-climat de la France pour les cinq prochaines années se dessine, la discussion sur le rôle du nucléaire dans la transition environnementale est essentielle.

Bernard Accoyer sera notre invité le 8 septembre prochain afin de répondre à vos questions et de nous présenter sa vision de la politique énergétique de la France en vue de la neutralité carbone.

Mercredi 8 septembre – De 8h30 à 10h
Locaux de la FNTP – Salle de l’auditorium
3 rue de Berri, 75008 Paris
(Métro George V • Parking Champs-Elysées)

Afin de respecter les règles de précaution sanitaire, le port du masque sera obligatoire et le nombre de participants présents lors de l’Atelier-débat limité à 40 personnes. L’inscription est donc obligatoire. Toute personne non inscrite pourra se voir refuser l’accès.

Les personnes préférant assister à l’événement en visioconférence auront la possibilité d’interagir avec les intervenants via le chat de la plateforme de streaming (zoom).