En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer l'audience de notre site.
FERMER

AFCOBOIS et l’UICB s’engagent avec EdEn dans la transition énergétique

Par le

EdEn est heureux de vous annoncer qu’AFCOBOIS (Syndicat Français de la Construction Bois) et l’UICB (Union des Industriels et Constructeurs Bois) sont désormais membres de l’association. A l’occasion de ces nouvelles collaborations, nous vous proposons une interview de Christian Louis-Victor, Président d’AFCOBOIS et de l’UICB.

Pourquoi EdEn s’associe à AFCOBOIS et à l’UICB ?

Depuis la création d’EdEn en 2011, le Bâtiment est au cœur des préoccupations de l’association. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes rapprochés des acteurs de la construction bois, et que nous souhaitons accompagner cette filière en plein essor grâce à son approche résolument tournée vers le développement durable.

De plus, notre association a lié une relation de confiance depuis plusieures années avec Christian Louis-Victor. Ce dernier était présent dès le début de l’association en qualité de Président de l’Union des Maisons Françaises (UMF). Aujourd’hui, cette structure est encore affiliée sous le nom : Les constructeurs et aménageurs de la FFB (LCA-FFB), même si Christian Louis-Victor n’en assume plus la Présidence.

Dans un contexte de préservation des ressources de la planète, comment le bois construction s’inscrit-il dans une démarche de développement durable ?

Christian Louis-Victor : Il faut savoir que le bois a toujours accompagné les évolutions du comportement social de l’Homme. Il y a une dizaine de milliers d’années avant notre ère, quand l’Homme a voulu s’organiser en société en quittant les cavernes, il a commencé à travailler le bois pour construire son habitat. Aujourd’hui, l’Homme est de nouveau confronté à un défi majeur, celui du développement durable, et je considère que le bois est le matériau du 21eme siècle qui l’aidera à le réussir. Indiscutablement, le bois a de nombreux avantages techniques qui permettent de l’intégrer dans des programmes à haute qualité environnementale. En effet, c’est une ressource naturelle qui ne rejette pas d’éléments polluants lorsqu’il devient un composant de la construction, par ailleurs, le bois laisse passer le magnétisme terrestre apportant ainsi une chaleur naturelle au foyer. Par ailleurs, le bois construction s’intègre très bien dans les démarches d’économie circulaire du fait de la complémentarité avec le bois chauffage, les déchets du premier alimentent le combustible du second. De plus, les essences utilisées dans le Bâtiment proviennent très majoritairement de circuits-courts – ndlr : 70 % du bois construction vient de France -, ce qui favorise l’économie locale tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre causées par le transport.

Est-ce que la France est capable de développer une filière bois à-même de répondre aux besoins futurs de la construction ?

Christian Louis-Victor : Oui, la filière française est tout à fait capable de répondre à ces besoins tout en assurant l’exploitation éco-responsable des forêts. Dans l’hexagone, nous avons la chance d’avoir des ressources qui correspondent aux trois-quarts des besoins en bois d’œuvre et cela tant qualitativement que quantitativement. En effet, la France compte en son sein 16,5 millions hectares de bois, soit un tiers de son territoire, ce qui fait d’elle la 3eme nation d’Europe dans le domaine. De plus, notre pays peut s’appuyer sur un secteur employant 440 000 personnes, avec plus de 60 000 entreprises impliquées, pour un total de 60 milliards de chiffres d’affaires.

La construction bois connait un succès certain dans de nombreux espaces comme l’Amérique du Nord, le Japon ou encore la Scandinavie. Que préconisez-vous pour que ce type de structure se démocratise en France ?

Christian Louis-Victor : Il faut d’abord que la construction bois rentre dans l’imaginaire des Français, ce qui n’est malheureusement pas encore le cas aujourd’hui, contrairement à nos amis germains. Il est important de faire de la pédagogie autour de ses avantages pluriels dans le Bâtiment. Bien qu’il y ait un léger surcoût lors de la construction, le bois a l’intérêt de réduire considérablement les temps de mise en œuvre sur le terrain car il s’appuie sur différents éléments préfabriqués. De plus, la construction bois permet d’être en relation avec la nature tout en s’accommodant parfaitement des différentes normes environnementales et thermiques. Toutefois, il ne faut pas opposer le bois aux autres matériaux, en effet, on peut combiner la chaleur du bois avec la solidité de la pierre et la lumière du verre.

AFCOBOIS et L’UICB en bref :

AFCOBOIS (Syndicat Français de la Construction Bois) est une organisation professionnelle dédiée aux entreprises de construction bois et à la réalisation de bâtiments à structure bois.

Site internet : www.afcobois.fr

 

UICBL’UICB (Union des Industriels et Constructeurs Bois) fédère 12 organismes professionnels autour des intérêts de la construction bois et des industries du bois construction.

Site internet : www.uicb.pro

PARTAGER CET ARTICLE

0 commentaire

Avant d'écrire un commentaire, merci de lire notre charte de modération. Votre commentaire sera publié après validation par notre équipe de modération.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires